eau ou es tu ?

Des restrictions d’eau sont aujourd’hui de plus en plus fréquentes, dans nos villes, nos villages, nos départements, nos régions, notre pays et partout dans le monde !

Le réchauffement du climat mondial n’y est pas pour rien, et selon les différents rapports du Giec  (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) les choses ne vont pas aller en s’améliorant. Il est par conséquent urgent de mieux gérer nos espaces verts (pelouse, massif, potager, haie..).

Il va être de plus en plus compliqué d’arroser son jardin / son balcon éthiquement, physiquement, légalement..

Certaines astuces toutes simples peuvent vous permettre d’arroser en gérant au mieux les ressources en eau.

bassiner les pots
récupérateur d'eau
goutte à goutte
  • Installer une bassine dans votre évier et récupérer les eaux de rinçage de vos fruits et légumes.
  • Poser un seau ou un pot à lait, près de votre douche/baignoire, afin de récupérer les eaux froides avant l’arrivée de vos eaux à la bonne température (selon les habitations, le volume des eaux ainsi jeter directement dans les conduits peuvent atteindre 5l).
  • Préférer le bassinage de vos plantes en pot, que l’arrosage par le dessus. en effet le bassinage vous permet d’arroser plus de plantes que l’arrosage gravitaire. De plus il reste toujours de l’eau dans le fond des bassines, qui peuvent encore servir à arroser les plantes d’extérieur.
  • Installer des cuves de récupération d’eau à l’extérieur.
  • Mettre en place des oyats.
  • Créer et entretenir des sillons et cuvettes au pied des arbres et arbustes. Cela signifie que vous devrez vous assurer qu’il n’y a pas de création de semelle compact de terre surtout dans les région ou les argiles sont reines.
  • Penser à installer à des endroits stratégiques des seaux ou autres éléments qui peuvent être décoratifs, à l’extérieur, mais dont le but est de récupérer les eaux de pluies.
  • Préférer l’installation d’un système d’arrosage au goutte à goutte avec un programmateur plutôt qu’un arrosage au tuyau. Cela vous permet d’arroser aux heures les plus fraiches (la nuit vers 1h du matin), ce qui limite l’évaporation immédiate de l’eau. De plus un arrosage régulier permet de maintenir le sol frais.
  • Nous en avons déjà mainte fois parler dans nos articles, sur notre site, un des éléments majeurs pour garder l’eau dans le sol est de le couvrir grâce à des éléments organiques (paillages de bois, plantes couvre-sol).
pot à lait
systhème irrigation ollas

A prendre en considération, le choix des espèces que vous plantez !

Pensez également aux associations d’espèces amies qui se protège l’une l’autre.

Ex : Au potager : Le fraisier ou le géranium vivace protège le pied de la tomate.

Si vous avez d’autres astuces pour gérer au mieux l’eau chez vous, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté sur notre groupe Facebook (Vivert Au fil des saisons) ou sur notre page (Vivert paysagiste) pour les partager, nous vous y attendons avec impatience !

ViVERT votre partenaire aquatique

Contactez-nous