Notre ami l’arbre à parfois besoin qu’on lui raccourcisse les pointes, et qu’on lui dégage les oreilles. Nous pratiquons un élagage dit raisonné.

Mais kezako que l’élagage raisonné ?

En ville, l’arbre est soumis à de nombreuses contraintes qu’elles soient aériennes (câbles en tous genres), souterraines (réseaux divers), de surfaces (aires de stationnement, circulation), d’envergure (bâtiments) toutes dues à l’Homme.

La taille raisonnée prend en considération toutes ces contraintes, la santé, la physiologie et le développement de l’arbre mais également le développement urbain.

La taille douce praticable 3 saisons sur 4, consiste en la taille des branches de moins de 10 cm de diamètre. Cette technique favorise la cicatrisation et du coup le rétablissement de l’arbre mais également cela limite son stress. Elle peut être complète à un pincement des bouts de branches (technique du bonzaï) pour limiter la croissance de la branche. La taille douce c’est comme l’épointage des mèches de cheveux. C’est à faire régulièrement (tous les 2 ans au max) mais ça rend à l’arbre sa splendeur, tout en lui permettant de rester en harmonie avec les contraintes de son environnement.

Les tailles radicales ou sévères comportent de nombreux risques, mais elles sont parfois nécessaires.

arbres-elagage-vivert

Un recouronnage sévère, un étêtage ou une destructuration d’un arbre réduisent de manière significative la vie de l’arbre.

Cette technique ouvre de grosse plaie (c’est comme une amputation sans cautérisation), et favorise la colonisation par des bactéries et des champignons qui risquent à plus ou moins long terme de tuer l’arbre.

Le résultat de telles opérations n’est ni esthétique, ni la vraie réponse au problème initial.

Si l’arbre meurt, la seule solution consiste à l’abattre, alors pourquoi attendre et générer des frais supplémentaires ? Abattons-le, et replantons un arbre plus adapté aux contraintes présentes.

La taille raisonnée prend plusieurs formes :

null

Taille d'entretien ou sanitaire

- Enlèvement des bois morts
- Suppression des branches mal placées ou sans avenir

null

Taille d'aération

C’est une taille sanitaire avec un but complémentaire de diminuer le volume foliaire de maximum 1/3. En apportant un but esthétique de valorisation des charpentières.

null

Taille de formation

Elle se pratique sur les arbres jeunes, elle permet de définir la future forme de l’arbre.

null

Taille de reformation

- Elle permet de rattraper un arbre malmené
- Elle se pratique sur un arbre « mal-entretenu », à la suite de dégâts naturels ou mécaniques

null

Taille architecturé ou au gabarit

Elle donne à l’arbre une forme qui n’est pas la sienne. C’est un choix qui doit se faire dès le plus jeune âge de l’arbre ou du groupement d’arbres. Elle s’applique à un milieu avec de fortes contraintes et que l’on veut « paysager » ex : sens giratoire, rue étroite, entrée de parking, de maison…).

icone-conseil-vivert

Pensez à prendre l’avis d’un professionnel,
avant de prendre une décision radicale.